Bagages

BAGAGES A MAIN ET SOUTE

Les bagages à main doivent être faciles à transporter. La somme des trois dimensions (longueur, largeur, hauteur) de chaque bagage ne doit pas excéder 150 cm. Les bagages à main sont conservés avec le voyageur pendant la navigation. Tous autres types de bagages conventionnels seront enregistrés en Soute. La somme des trois dimensions (longueur, largeur, hauteur) de chaque bagage ne doit pas excéder 250 cm, le poids par bagage est limité à 32kg, toutefois, au cas par cas, la Compagnie pourra autoriser des dimensions ou poids supérieurs. Chaque passager devra marquer sur chaque bagage Nom et Adresse complète. La compagnie ne sera pas responsable pour la perte, le dommage, ou le retard résultant de l’inobservation de ces prescriptions. Les franchises à bagages ainsi que les tarifs d’excédents sont mentionnées sur le titre de transport. Un supplément vous sera facturé au-delà des franchises autorisées. Tous les bagages, y compris bagages à main inclus ou pas dans la franchise doivent être pesés et étiquetés La compagnie SGTM ne répond pas des espèces, titres, bijoux, appareils photos, caméscopes, ordinateurs, téléphones et tous autres objets de valeur transportés dans les bagages La capacité d’emport des navires est limitée. La Compagnie maritime SGTM peut être amenée à différer le transport des bagages sur un autre navire ou voyage si la capacité maximum d’emport du navire est atteinte ou pour toute autre raison liée à la sécurité.

a) Produits dangereux
Les passagers ne sont pas autorisés à embarquer ou placer dans leurs bagages des matières inflammables, explosives ou dangereuses telles que : Allumettes, poudre, cartouches, pétards, essence, white spirit, les objets les contenant (moteurs) aérosol, capacité sous pression (oxygène, acétylène, butane, propane), pyrotechnie (cartouches, feux d’artifice), les acides, etc…
Section 1.01 Article 44 de la Loi du 18 juin 1966 :
« Les marchandises de matière inflammable, explosives ou dangereuses à l’embarquement desquelles le transporteur ou son représentant n’eût pas consenti s’il avait connu leur nature, pourront à tout moment et en tous lieux être débarquées, détruites ou rendues inoffensives par le transporteur et ce, sans indemnité. Le chargeur sera en outre responsable de tous les dommages et dépenses pouvant résulter de leur embarquement ».

Ces marchandises ne peuvent être transportées sur les navires à passagers

b) Objets dangereux
Sont considérées comme objets dangereux les armes de toute nature. Leurs détenteurs sont invités à se manifester auprès d’un membre de l’équipage pour en organiser le transport en cale ou dans tout autre local approprié. Par ailleurs, l’équipage est habilité à intervenir, à l’embarquement et durant la traversée, pour prendre toutes les mesures nécessaires au transport de ces objets dans des conditions de sécurité satisfaisante pour les passagers

c) Assurance
Les bagages sont assurés contre les risques ordinaires de transport. Les conditions de la police sont réputées connues et agréées par les passagers. La responsabilité du transporteur est limitée conformément à l’article 28 de la Loi n°66-420 du 18 juin 1966

d) Avaries ou manquants
Les pertes ou dommages concernant les bagages transportés doivent être signalés au moment de la réception pour les dommages apparents ou dans les 3 jours de la réception pour les dommages non apparents. Une expertise pourra être effectuée.